Floralies

Le 1er et 2 mai dernier, la place de la Libération accueillait les Floralies.
Si des pépiniéristes, potiers, horticulteurs et autres professionnels de l’horticulture vendaient leurs plantes et créations, quelques associations du village avaient quant à elles réalisé un stand fleuri sur le thème de l’année: « fleurs en folie », dans la salle Baudile LAGNEL.

Temps et imagination sont chaque année les maitres ingrédients à la réalisation de ces expositions.
Si vous avez eu l’occasion de vous rendre aux Floralies, vous aurez sans aucun doute remarqué que l’espace tenu par André BONAFOS (ECTE, Mosaïque, écrivains locaux) était décoré davantage qu’à l’accoutumée…
En effet, Paul BOUCHET, bien connu à Eyragues, (un ancien des services techniques communaux et écrivain dans le journal Mosaïque), a consacré de nombreuses heures à la réalisation de tableaux et motifs décoratifs, comme vous pouvez le voir plus haut.
Lou Roudelet, association de super-mamies et super-papis, proposait à la vente leurs créations faites main.
Bravo à l’association des Floralies ainsi qu’aux autres associations participantes pour leur investissement!

Quelques photos des floralies…

Publicités

Inauguration des Floralies

C’est dans un discours empreint d’émotion que Josette GILLES a inauguré cette 23ème édition des Floralies à Eyragues.
Les tambourinaires d’Aix ont fait l’honneur de leur présence, ainsi que quelques personnes venues vêtues du costume provençal.
De nombreux remerciements ont été adressés à l’attention des bénévoles, élus, exposants et visiteurs.

Une coupe? Une fontaine? La Coupo Santo?
Chacun va de sa supposition pour définir la composition fleurie de cette année dont le thème est: « Fleurs en folies »!

Un appel est lancé pour que le témoin de l’organiation des Floralies soit transmis à de plus jeunes volontaires, les membres actuels comptant s’arrêter d’ici deux ans, pour leur 25ème année de participation.

Les situations les plus inattendues laissent souvent les meilleurs souvenirs…
Cette année, une panne d’électricité survenue vendredi à minuit a handicapé l’avancée de la composition fleurie;
Si le courant n’a pas pu être rétabli sur la place, c’est grâce à celui de l’église St-Maxime que la lumière fût (de retour!).
Ce n’est qu’à quatre heure du matin que les « Floralistes » ont pu aller retrouver les bras de Morphée.

Bravo à eux pour leur investissement depuis toutes ces années.

Photos: AC

Floralies

A noter dès à présent dans votre agenda:
Les floralies auront lieu le 1er et 2 mai prochain.
Thème de cette année: « Fleurs en folies »